Garanties

[Innovation] Voici une route capable de produire de l’électricité

Une route capable de produire de l’énergie solaire, c’est désormais possible ! La France, les Pays-Bas, le Canada et les États-Unis se tournent vers les routes solaires et commencent des expérimentations. 

En route vers l’indépendance énergétique ?

Imaginez si les 950 000 km de routes et autoroutes de France pouvaient produire de l’énergie grâce au soleil. Cette technologie a le potentiel de révolutionner la façon dont nous produisons de l’électricité. La société française Wattway garantit même que la France peut devenir autonome en énergie en équipant seulement un quart de ses routes. L’ampleur du projet fait rêver.

Une route solaire, comment ça marche ?

Les panneaux solaires sont collés directement sur l’asphalte et protégés par un film de résine translucide. Grâce à l’effet photovoltaïque, la route capte directement l’énergie solaire. Un onduleur, situé sous terre, convertit ensuite l’énergie en électricité et l’injecte dans le réseau Enedis.

Quels avantages ?

Une route solaire est une solution futuriste avec plusieurs avantages.

  • Utilisation d’énergie propre et renouvelable.
  • Une solution discrète qui préserve le paysage existant.
  • Les dalles supportent le poids de tous les types de véhicules et offrent une excellente adhérence égale ou supérieure à l’asphalte.

D’autres débouchés sont possibles

    • Aux États-Unis, Solar Roadways développe un concept de chaussée intelligente. En plus des cellules solaires, les dalles contiennent des lampes LED en réseau qui affichent les panneaux de signalisation directement sur la route.
    • Aux Pays-Bas, Solaroad prévoit de recharger par induction les véhicules électriques lorsqu’ils circulent sur ce nouveau type de route.
    • Au Canada, Solar Earth Technologies utilisera la chaleur générée par les dalles pour améliorer la sécurité routière. Cela empêche la neige et la glace de s’enfoncer dans la route.

De belles perspectives en vue pour les routes solaires

En raison du coût encore élevé de 5 millions d’euros par kilomètre installé dans le projet français, les routes solaires à grande échelle ne peuvent actuellement pas être étendues. L’efficacité des dalles photovoltaïques, désormais deux fois plus performantes que les panneaux solaires classiques, est également remise en cause.

Avec autant d’acteurs impliqués dans les projets de routes solaires, il est certain que la technologie et la recherche combleront rapidement cet écart coût-performance. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This field is required.

This field is required.


  • Search Knowledgebase
  • Ask A Question?

Ajouter une Question à la base de connaissance !

You will receive an email when your question will be answered.

+ = Verify Human or Spambot ?