Technique

5 choses à savoir sur les batteries de stockage solaire

La chimie de la batterie est le critère le plus important en termes de sécurité, de fiabilité et de performance.

La batterie de stockage pour une consommation d’énergie au besoin

Le soleil n’est pas toujours présent quand vous avez besoin d’utiliser son énergie. Pour optimiser la production d’énergie photovoltaïque et augmenter l’autonomie, une batterie de stockage solaire doit être intégrée au système.

L’énergie produite par les panneaux solaires pendant la journée y est temporairement stockée avant d’être utilisée en cas de besoin réel (surtout le soir et la nuit).

En résumé , la batterie vous permet de stocker l’énergie solaire et de l’utiliser quand vous en avez besoin.

La capacité de la batterie solaire

Avec les batteries solaires modulaires, la capacité de stockage (exprimée en kWh) peut être adaptée non seulement aux besoins énergétiques, à la puissance solaire installée, mais aussi à l’espace disponible dans l’habitation.

Une batterie trop petite pour vos besoins n’optimisera pas votre autonomie (pourcentage de consommation couvert par l’énergie solaire). A l’inverse, une batterie trop grande vous coûtera plus cher (une utilisation partielle coûtera plus cher), vous fera perdre de la place, et vous aurez moins d’impact sur l’environnement.

Choisir une capacité de stockage évolutive permet à votre système de s’adapter à toutes les situations. Par exemple, lors de l’agrandissement de votre famille ou de l’ajout de panneaux solaires.

La technologie utilisée dans la batterie solaire

Aujourd’hui, la technologie la plus couramment utilisée pour le stockage de l’énergie solaire domestique est le lithium-ion. Il existe différents types de batteries lithium-ion. Les plus courantes sont les batteries au lithium nickel-manganèse-cobalt (NMC), qui sont principalement utilisées dans les véhicules électriques et les batteries au lithium fer phosphate (LFP).

La technologie LFP est considérée comme la meilleure en termes de durabilité et de sécurité. Elle a une meilleure stabilité thermique (réponse à la montée en température) par rapport aux cellules NMC. Les cellules LFP sont capables de supporter du courant élevé, elles peuvent donc fournir de grandes quantités de courant et se recharger rapidement.

N’oubliez pas de faire vos recherches sur le type de technologie utilisée avant d’installer des batteries solaires.

La durée de vie d’une batterie solaire

La durée de vie de la batterie dépend de plusieurs variables. Le nombre de cycles, la puissance de charge consommée, la profondeur de décharge du cycle, l’état de charge, ou encore la température ambiante de la pièce.

Un cycle de charge d’une batterie solaire est terminé lorsqu’elle a utilisé (déchargé) une quantité égale à 100% de sa capacité, mais cela ne provient pas toujours de la même charge. Par exemple, vous pouvez utiliser 80% de la capacité de la batterie un jour et le reste (20%) le lendemain. Vous avez donc un total de 100% de décharge en 2 jours (soit 1 cycle de charge). Cela peut prendre plusieurs jours pour que le cycle se termine. 

La capacité de la batterie diminue après avoir été rechargée un certain nombre de fois. Par exemple, les batteries Sonnen sont conçues pour conserver au moins 70% de leur capacité d’origine au cours des 10 000 premiers cycles de charge.

Le bon fonctionnement d’une batterie

Les principaux éléments d’un système de stockage par batterie avec panneaux solaires sont :

  • Un système de batterie qui comprend un module de batterie de stockage et un système de gestion BMS (Battery Management System) qui surveille l’état de chaque cellule du module et l’envoie à l’EMS (Energy Management System) pour assurer la sécurité du système.
  • Un onduleur (convertisseur de puissance) est nécessaire pour convertir le courant AC (réseau) en courant DC (batterie) en mode charge et inversement. Un onduleur peut être intégré directement dans votre système de stockage ou vendu séparément.
  • Le système de gestion du comportement énergétique EMS (Energy Management System). EMS signifie l’intelligence du système. Basé sur un algorithme qui lui est propre, il atteint les objectifs de fonctionnement de la batterie tout en respectant les limites internes de la batterie communiquées par le BMS. Par exemple, il décide quand charger ou décharger une batterie en fonction de la quantité d’énergie solaire qu’elle produit et consomme.
  • Un compteur intelligent qui mesure la production, la consommation, la charge et la décharge de la batterie.

Solar Direct innove et vous propose une solution de stockage par batterie virtuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This field is required.

This field is required.

Ajouter une Question à la base de connaissance !

You will receive an email when your question will be answered.

+ = Verify Human or Spambot ?