Sécurité

Installation photovoltaïque : les 3 types de pose

No Comments

Vous êtes-vous déjà posé des questions sur le photovoltaïque dans la famille de l’énergie solaire ? Un système photovoltaïque est la solution écologique et économique parfaite pour votre maison. Travaillez avec un installateur certifié RGE pour déterminer la configuration optimale.

L’Intégration Au Bâti

L’intégration au bâti s’assure que le système photovoltaïque est installé au niveau du toit et scellé. Plus précisément, les panneaux sont « fondus » dans le toit, remplaçant une partie des tuiles ou ardoises. Le système ne doit pas dépasser de plus de 2 cm au-dessus du niveau du toit.

Cette configuration vous donne le meilleur prix d’achat possible si vous souhaitez vendre la totalité de ce que vous produisez.

Les bénéfices de l’installation photovoltaïque

En plus de votre consommation personnelle, l’électricité produite par l’installation peut être vendue à EDF qui a une obligation de contrat sur 20 ans. Cela garantit un revenu pour la même période ou une valeur ajoutée lors de la vente du bien.

L’Intégration Simplifiée au Bâti

Là encore, les panneaux remplacent une partie des tuiles ou ardoises mais n’a pas de limite de hauteur : les panneaux sont facilement installés parallèlement au plan du toit. Autre différence avec l’intégration au bâti : l’ensemble du système (sous-face métallique, plastique ou composite…) garantit l’étanchéité de la toiture, pas seulement les panneaux.

L’option d’intégration simplifiée au bâti rend la mise en œuvre plus rapide et moins chère, réduisant ainsi les investissements. Toutefois, l’électricité produite sera revendue à un prix inférieur au prix produit par l’intégration au bâti.

Les systèmes non-intégrés : l’installation photovoltaïque indépendante

Les installations non intégrées désignent toutes les configurations qui n’appartiennent ni à l’intégration au bâti, ni à l’intégration simplifiée au bâti et ne font donc pas partie de l’enveloppe du bâtiment.

Dans ces systèmes, les panneaux sont fixés au toit ou au sol. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de retirer l’élément d’étanchéité lors de l’installation.

Démarches administratives 

Vos démarches seront différentes selon votre configuration de panneaux photovoltaïques :

Si vous souhaitez vendre votre production, vous devez obtenir deux contrats :

  • le Contrat de Raccordement d’Accès au réseau et d’Exploitation (CRAE) avec le gestionnaire de réseau d’électricité
  • le contrat d’achat d’électricité

Si vous souhaitez une installation en autoconsommation, vous devez fournir au gestionnaire de réseau une Convention d’autoconsommation (CAC).

L’installateur : essentiel à votre projet

Il y a beaucoup d’étapes à un projet solaire et cela peut en refroidir plus d’un. Le choix d’un bon installateur simplifie le processus !

Après vous avoir guidé sur le type d’installation adapté à votre situation (selon vos besoins en matière de consommation, surface disponible, surface solaire, inclinaison du toit, budget, ombre, etc.), l’installateur se chargera des procédures de gestion et de suivi du projet jusqu’à la mise en place.

La solution Solar Direct…

… c’est l’offre photovoltaïque d’autoconsommation clef en main que nous vous proposons, grâce à des installateurs certifiés QualiPV et RGE qui vous accompagnent de A à Z, de l’étude de votre projet jusqu’à l’installation de vos panneaux en une journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This field is required.

This field is required.

Ajouter une Question à la base de connaissance !

You will receive an email when your question will be answered.

+ = Verify Human or Spambot ?